FOU CHEVAL x Gulko

Cirque / Performance – Cie Cahin Caha – Marseille 

Sur scène un bonhomme, un oublié, un paumé de la société, portant aussi maladroitement ses vêtements que ses souvenirs de bon moments. Il a des absences, et des fulgurances; le monde lui échappe mais ça ne l’alourdit pas. Touchant, peu compétent, il se transforme en femme, puis en animal ou être mythologique. Ces parties de lui, articulent ce qui lui échappe.

Il semble que l’histoire parle de l’Amour, des blessures d’amour qui nous constituent et nous transforment, de la richesse de chaque être, de la part féminine et la part masculine en soi, de la part chaotique et la part ordonnée. L’amour de soi comme une responsabilité face à la vie, ici et maintenant.

FOU CHEVAL part d’une quête sur la place de l’amour dans une vie.